Cover du petit journal

Je suis pour toi le Bon Pasteur,
je donne ma vie aujourd’hui.

35 ans de vie en abondance

« Je suis venu pour que mes brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance! » (Jn 10, 10)

Notre Dieu est généreux! Le 28 avril 2020, cela fera 35 ans que le Seigneur a fait jaillir un nouveau charisme pour son Église. Pour célébrer ces 35 ans de vie de notre Mouvement, un thème nous est proposé pour toute l’année, tiré du chant Entre dans la bergerie : « Je suis pour toi le Bon Pasteur, je donne ma vie aujourd’hui ».

L’«aujourd’hui» de Dieu n’est pas comme le nôtre.  « Pour le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. » (2 P 3, 8) Le Cœur de Jésus a été transpercé : de là coule une source qui ne s’est jamais arrêtée. De la même manière, ce chant d’amour du Seigneur entendu dans le cœur de sœur Jocelyne ne se limite pas à l’année 1985. Aujourd’hui, Le Bon Pasteur donne sa vie pour toi, pour moi, pour toutes ses brebis.

Et quelle est cette vie? Une vie en abondance! « C‘est Dieu qui se donne à nous sans mesure, afin qu’ensuite sa vie déborde de la nôtre pour aller s’écouler en courants de fraîcheur à travers notre vieux monde épuisé de fatigue. » (Philip Keller, Un berger contemple) Ce courant de fraîcheur, c’est bien ce que sœur Jocelyne a accueilli  il y a 35 ans, et il porte un nom : « Les Brebis de Jésus ». C’est un don de l’Esprit Saint, un charisme de Tendresse pour l’Église de notre temps.

À l’invitation du pape François à tous les mouvements ecclésiaux, nous avons choisi cette année de remonter à la source pour approfondir notre charisme et y puiser l’élan pour continuer. C’est ainsi que la rubrique Une Parole de Dieu à contempler laisse pour un temps sa place à Une source à contempler. Dans le même souffle de retour aux origines, nous nous mettrons à l’écoute de bergères des tout débuts ou d’autres qui ont œuvré durant de longues années pour que la Parole prenne naissance et s’enracine dans le cœur des petits. De belles rencontres à découvrir dans la section Bergères selon son Cœur! De plus, dans cette édition, nous vous présentons deux milieux où le charisme se déploie en prenant des chemins nouveaux, tout en ne perdant rien de sa fraîcheur. À lire dans Un charisme pour aujourd’hui.

Marcher dans les pas de sœur Jocelyne, c’est nécessairement marcher dans les pas de saint François d’Assise, lui à qui la spiritualité des Brebis de Jésus est intimement liée, bien que cela soit peu connu. Pour mieux connaître notre saint patron et nous laisser davantage inspirer et éclairer par lui, nous débutons une nouvelle rubrique : Dans le sillage de saint François.

Cette vie en abondance qui coule du cœur du Bon Pasteur depuis 35 ans, nous en sommes témoins, elle continue de faire vivre des enfants, des jeunes, des familles, des bergères, des priants, des milieux paroissiaux. Pour raviver votre espérance, vous trouverez donc, comme à l’habitude, des nouvelles de différentes bergeries, des Familles du Bon Berger et des jeunes de la Fraternité Jésus-Pasteur.

Laissons-nous combler de la vie en abondance que le Bon Berger nous offre,
et devenons nous-mêmes des sources pour les cœurs assoiffés de notre temps!

Sara Brunet, s.a.

Sections du journal