Je suis pour toi le Bon Pasteur,
je donne ma vie aujourd’hui.

35 ans de vie en Alliance

Sous le signe de l’arc-en-ciel

Nos vies et notre quotidien sont bouleversés depuis plusieurs semaines déjà par la pandémie de COVID-19. En Italie, puis au Québec et ailleurs, l’invitation a été lancée aux familles de dessiner un arc-en-ciel et de le mettre à leur fenêtre en signe d’espoir. Mais savez-vous quelle symbolique y est rattachée dans la Bible? Après le déluge, Dieu dit à Noé : « Je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. » (Gn 9, 13) L’arc-en-ciel est un symbole d’alliance! Le thème de ce petit journal avait été décidé bien avant que ces images colorées égaient les quartiers; j’y vois un beau clin d’œil du Seigneur.

« Viens, tu comptes pour moi,
tu as du prix à mes yeux et je t’aime. »

Alliance, allié, relié, lien… tous des mots de même famille qui nous parlent de relation. Dieu, en lui-même, est relation! Dans la Trinité, l’Amour se donne, se reçoit et s’échange. Le Seigneur désire nous faire entrer dans cette danse trinitaire, par une rencontre personnelle avec Lui. Vous le découvrirez dans Une source à contempler, le Bon Pasteur nous appelle pour être à Lui, et il attend notre réponse : une réponse libre, à donner dans l’Amour, et qui apporte une Vie nouvelle en sa présence.

Cette relation entre le Berger et sa Brebis est un lieu de « croissance, de dialogue, d’identité, d’intimité, de sainteté » (Les Brebis de Jésus, Une pédagogie de l’Alliance, p. 2). Ce lien intime, source de paix et de joie, Jésus veut le vivre avec les petits comme avec les grands! Les différents témoignages que vous trouverez dans ce petit journal le manifestent bien.

Nous laisser parler d’amour!

En ce 35e anniversaire, nous pouvons chanter, le cœur en fête : « Mes chères Brebis, c’est votre tour, de vous laisser parler d’amour… ». Oui, le Bon Berger nous parle d’amour, et bien plus que cela, il est l’Amour qui se donne! Comme les époux qui renouvellent chaque jour leur premier oui en se donnant l’un à l’autre et en continuant de marcher ensemble dans les hauts et les bas de la vie, le Seigneur renouvelle sans cesse son offrande d’amour, et il attend notre réponse quotidienne. Quelle sera-t-elle? Le chant-thème des Brebis de Jésus nous propose celle-ci :

« Seigneur, je viens à ton cœur,
j’entre et je te suis! »

Bon 35e!

Sara Brunet, s.a.

Sections du journal