Je suis ton instrument, Seigneur!

image_pdf

Je suis ton instrument, Seigneur!

Béatrice, Kathleen et Anne

Rien de mieux, pour que les enfants apprennent, que de les faire bouger!  Nous avons profité d’un congé pédagogique pour inviter les Brebis de Jésus, qui se préparent au sacrement du Pardon, à vivre une journée complète chez Mme Béatrice Allard, servante de l’Agneau.

La planification de la journée était surtout pour faire la rencontre de saint Jean-Marie Vianney, le curé d’Ars. Comme cette rencontre est très vivante, nous avons pu davantage développer l’animation sous forme de théâtre interactif avec les enfants.

La Providence n’étant jamais loin, nous avons eu une magnifique journée. Costumés pour l’occasion, les enfants ont marché à l’extérieur vers diverses stations animées par Mme Béatrice (Maxime le converti et le curé d’Ars), Kathleen (Mlle Catherine Lasagne), Anne et Ève (les boulangères) et Enrique (Arthur le séminariste).  Les enfants posaient des questions et réalisaient à quel point le curé d’Ars était un saint homme par ses sacrifices et son amour pour le Seigneur. Le parcours s’est terminé dans la Maison de Marie, où l’on a pu se réchauffer et prier en compagnie du curé.

Après le dîner pique-nique dans le salon, nous avons fait des mises en scène pour présenter les 7 sacrements et amener les enfants à mieux comprendre les sources d’amour que Jésus nous a laissées afin que nous sachions qu’Il est toujours avec nous.  Les jeunes aiment se costumer, alors ils se portaient volontaires sans gêne.

Durant la journée, les enfants ont pu faire des jeux de groupe pour se dégourdir et s’amuser. Leurs échanges furent une belle expérience pour eux, qui habituellement, doivent être plus concentrés sur la matière.

Nous avons également présenté de petits films sur différents thèmes, tels les sacrements. Bien sûr, les enfants ont eu droit au « popcorn » et aux friandises.

À la fin de la journée, les jeunes étaient très contents de cette journée.

En tant que bergère, c’est toujours agréable et enrichissant de voir l’interaction entre les enfants et chacun et chacune de nous. Malgré la fatigue de la journée, il me reste toujours de l’énergie pour vouloir recommencer avec eux cette expérience vivante. 

En échangeant avec ma fille, Anne, qui nous a aidés lors de cette journée, qui me disait se souvenir encore de cette expérience qu’elle avait vécue plus jeune.  Le bonheur de savoir que les jeunes ressentent encore de la joie, quelques années plus tard, après de ces rencontres spéciales, me fait dire que je suis un bon instrument du Seigneur mon bon Berger, et que j’ai une excellente bergère pour me faire apprécier ce rôle. Merci, Mme Béatrice, pour cette expérience de vie!

Kathleen Guévin, bergère Abitibi

Témoignage de Anne Benoit, aide bergère:

Quand ma mère m’a demandé de les accompagner, elle et Mme Béatrice, pour animer les jeunes durant cette journée, j’ai dit « oui » tout de suite. J’ai moi-même eu la chance de vivre cette merveilleuse activité, il y a 6 ans et j’avais beaucoup aimé, j’en parle encore.  Alors, j’étais tout emballée de pouvoir faire vivre, à mon tour, cette expérience aux jeunes.

Durant la saynète, moi et ma petite sœur, nous avons joué les rôles de boulangères. Lorsque nous nous préparions, nous devions nous mettre de la farine sur le visage : nous en avons mis… beaucoup. Nous en étions entièrement couvertes, j’en avais même dans la bouche !  Nous avons beaucoup ri, tellement que nous avions mal aux joues.

J’ai aimé animer les petits, en faisant des jeux avec eux pour les faire dépenser de l’énergie.

Je suis très reconnaissante d’avoir pu revivre cette expérience une deuxième fois.

Anne Benoit

1 réflexion sur “Je suis ton instrument, Seigneur!”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *