Accueillir la vie en abondance aujourd’hui

image_pdf

Accueillir la vie en abondance aujourd’hui

Accueillir la vie en abondance aujourd’hui

Bonne, sainte et heureuse année 2023 dans l’accueil de cette vie en abondance que le Seigneur veut pour chacun(e) de nous aujourd’hui!

En ouvrant mon « Prions en Église » pour m’inspirer de la liturgie du jour pour ce mot d’orientation que je vous adresse, j’accueille, comme un clin d’œil du Seigneur, cette Parole qui fonde le mouvement Les Brebis de Jésus depuis les tout débuts.  

« Je suis venu pour que les brebis aient la vie,
la vie en abondance, dit le Seigneur.
 » 
Jean 10,11

Accueillir la vie en abondance en 2023 dans notre monde VICA (volatil – incertain – complexe – ambigu) peut nous apparaître impossible. L’Église vient à notre secours comme une mère pour ses enfants : elle nous propose un synode, une expérience de discernement spirituel à la recherche de la volonté de Dieu. Le pape François nous parle du synode comme d’une véritable saison de l’Esprit Saint. On peut être cynique et dire à quoi tout cela pourra servir ou décider de faire confiance, d’avoir la foi que Dieu peut agir dans les cœurs pour changer le monde et les ramener à lui, qui est la Vie.

En ce début d’année, en ce temps de grand changement autant au sein du Mouvement que dans l’Église et dans le monde, laissons sœur Jocelyne, notre fondatrice, nous inspirer, elle qui est entrée avec docilité dans la vie en abondance.

« Je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance, dit le Seigneur. » Jean 10,11

« Jésus a relié cette image du berger à la vie qu’il veut nous donner.
Cette image est porteuse de révélation, révélation du Cœur de Dieu mais aussi du cœur de la brebis.
Cette image présente un tableau vivant de relations, de conduite, de pâturages, d’eau vive, de tendresse, de paix, de protection, de sécurité. La vie est à l’intérieur de relations et dans une bergerie concrète sous la houlette d’un vrai berger. Elle n’est pas dans l’errance, ni dans un choix aveugle de nos chemins ».

Sœur Jocelyne Huot

« Il y aura un seul troupeau et un seul pasteur. » Jean 11, 18

« Aucune brebis ne peut chercher la vie en dehors du troupeau. Elle est appelée à croître en son sein, à y demeurer jusque dans l’éternité. Dans le troupeau, elle reçoit toute la vie en abondance et ne pourra s’égarer. C’est pour chaque brebis le lieu de sa naissance à la vie, le lieu de sa croissance, le lieu de sa liberté et de ses responsabilités, le lieu de sa fidélité et de son accomplissement.
C’est le troupeau des brebis bien-aimées avançant sous la houlette du Bon et Unique Berger, restaurées constamment par la prière et les sacrements de l’Église. »

Sœur Jocelyne Huot

« J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie : celles-là aussi, il faut que je les conduise .» Jean 10,16

« Le berger regarde plus loin, vers d’autres brebis qui déjà lui appartiennent. Les Pères de l’Église parlent, non d’un autre lieu mais d’un autre temps, le temps de l’Église. L’Église est missionnaire et mère. Elle engendre toujours de nouveaux enfants, des enfants précédés par la grâce qui reconnaissent la voix du Bon Pasteur et désirent le suivre. Nous sommes de vraies brebis de Jésus lorsque aussi nous regardons toujours au loin, prêts à la rencontre avec l’inconnu pour lui révéler l’immense tendresse du cœur de Bon Pasteur. Si l’on suit le Bon Berger, il importe d’accueillir sans cesse, d’apprendre de nouveaux noms, de marcher sur de nouveaux chemins, en quête de nouveaux pâturages, en chemin vers le Père. »

Sœur Jocelyne Huot

En cette année de grâce du synode, osons nous laisser porter sur les épaules du Bon Berger pour voir au loin, prêts à la rencontre avec l’inconnu pour lui révéler l’immense tendresse de son cœur de Pasteur. Et déjà, au sein du troupeau, en sa présence, nous goûterons la joie de la fraternité et l’abondance de sa vie donnée.

Paix, tendresse et communion en Lui,

Isabelle Pelletier, Brebis de Jésus
Directrice du Mouvement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *